On se souviendra que l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité stipule que « lorsque l’humour est utilisé, il ne doit pas s’exercer contre la gravité des enjeux environnementaux en visant à les relativiser »[1]. On se rappelle aussi   qu’une chaine de radio hongroise s’était vue infligée une amende de 800 € pour avoir dit que le panda, "ne fait rien d'autres que s'asseoir sur son postérieur et manger" ![2]. Eh oui ! L’humour est une qualité totalement absente chez les écologistes !
Bonne nouvelle : la bande dessinée de Christian Binet, « Les Bidochon changent leurs ampoules »(2012), n’a pas été censurée. Celle des Familius, de Nicolas Doucet, non plus et mérite également un détour. Les2ailes.com en recommande la lecture. 

Source : les Bidochon (2012)
et Les Familius (Famille chrétienne 2017 - Lire la suite)

Transcription: "les2ailes.com"

 

Les Bidochon (2012) - (lien PDF)
et Les Familius (Famille chrétienne 2017), ci-dessous:

 

 

[1]  C’est ce que rappelle une lettre mensuelle « Ecoraison Action » le 30.6.2011. Le texte date de 2009

[2] Ç’a été la phrase de trop pour cette radio musicale hongroise, Neo FM. Elle s’est vu infliger une amende de 800 euros par le Conseil des Medias, organe de contrôle des médias hongrois, pour avoir fait, en février dernier, cette blague sur les animaux. Le cadre de l’émission était celui d’une matinale satirique. (Source : Le monde-planète du 22 juin 2012)