Retour en France

Voltaire est-il à la mode chez les CLOUET et les LA BRUCHOLLERIE ? Toujours est-il qu’ils font « un petit tour en France de 2 heures pour voir Ferney. »

Château de Ferney

« Nous avons couché un soir à Lausanne » Il s’agit du 15 au 16 septembre, disent les lettres.

Lausanne

Le 16 septembre, on est à Yverdon, charmant château sur le lac de Neufchâtel.

Yverdon

On revient à Porentruy pour la nuit du 17 au 18 septemnre. « Nous sommes revenus sur Porentruy où j’avais laissé ma voiture. » ... suite à leur accident au départ.

Retour à Porentruy

Le commentaire du retour se poursuit ; encore une fois, entre Clouet, on fait jouer le piston : « de là, j’ai gagné Montbéliard et ensuite Besançon où nous voulions voir Georges de Belly qui tient garnison dans cette ville. …

Voilà le moment, je crois mon cher Louis, où tu pourrais faire quelque chose pour ton ancien élève à qui l’on a donné l’assurance positive qu’il est porté sur le tableau d’avancement de la dernière inspection. C’est ce qui te serait facile de vérifier dans les bureaux de la Guerre.

Tu sais que Georges est capitaine au 46ème. Georges est de l’âge des officiers qui doivent cheminer vers les grades supérieurs. Il ne s’agirait que d’appuyer vivement près du ministre de la guerre les bonnes données sur son compte cette année puisqu’on le désigne comme propre à avancer. … Fais donc tout ce que tu pourras. »

Et nos voyageurs rentrent le 24 septembre, après un voyage de 73 jours.


×

 

Si vous avez des tableaux de famille, n'hésitez pas à nous envoyer des photos pour compléter le trombinoscope familial (tableaux, aquarelles ou miniatures de nos ancêtres).