Changement de carriole

Nos voyageurs changent de carriole, mais est-ce pour alléger la charge ? Tantôt l'un, tantôt l'autre marche à pied.

Quant au cocher, il marche sans cesse à pied :
« ... De Tavannes à Berne [79 Km], il [le cocher] n'a jamais voulu monter un seul instant dans la voiture. Je n'ai pas été aussi fier.
[...] Grâce à la pommade que vous nous avez indiquée, ce dont nous faisons une très grande consommation, mon oncle a très bien marché aussi. Cependant, il a les pieds un peu fatigués ;
[...] Mon oncle a aussi voulu rompre ici ses souliers neufs, et ce n'est pas toujours impunément que l'on en change. »

Mais quelle est donc la recette de cette pommade miraculeuse pour les pieds ? Citation d'une lettre de l'oncle :
« Henry nous a enseigné la pommade de suif et de Kirch nous la faisons maintenant dans la perfection, et nous en usons souvent. [...] Sans cela, j'aurais les pieds en compote. J'ai bien, encore, une petite ampoule au pied gauche.
[...] Antoine [notre aïeul] est à moitié fou de joie. C'est un bon et brave compagnon que j'ai là. Nous n'engendrons pas de mélancolie. »

Nos deux voyageurs commencent donc leur voyage :

  • Le Val Moûtier (dans le canton de Berne)

Le Val Moûtier

Le Val Moûtier

  • Le Val de Court (également dans le canton de Berne)
  • Les cascades de la Suze à Sonceboz (dans le Vallon de Saint-Imier)

Cascades de la Suze

Cascades de la Suze

  • Nidau (sur le lac de Bienne) n'est traversé que très rapidement

Nidau

Nidau

Nidau


×

 

En mai 2006, Valeurs Actuelles a consacré un article sur "ces Français de la pampa". Cliquez ici pour lire une partie de cet article, ... consacrée à Miguel de Larminat.