Château de Courgis

Château de Courgis

Château de Courgis, au 9 rue du Four-Banal, à l'angle de la rue de LARMINAT, à Courgis près de 89-Chablis.

Le château de Courgis appartenait avant 1730 à Jules de Ricard. Son corps central, de style bourgeois, a été restauré et agrandi après 1730 par Joseph Deschamps, écuyer, qui y fit construire les deux ailes avec les matériaux du très ancien château de Chantemerle.

Joseph Deschamps, vend en 1790 à Elisabeth de Bois-Le-Comte, épouse de Pierre-Jean-Victor MARRIER pour 105.000 F. Pierre MARRIER se libère de cette somme avec une valeur d'environ 20.000 F, ayant fait le paiement en assignats. Peu après, la garde nationale s'organise. Cinquante individus de Courgis s'habillent en uniforme. La chambre en face de la grande porte du château est érigée en corps de garde et le juge, M. Lelart de Chablis, y rendait la justice.

Pierre Marrier a donc près de quarante ans lorsqu'il s'installe à Courgis. Il se rapprochent ainsi de la région de sa mère Agathe Leclerc, originaire d'Auxerre.

Il fait probablement de Courgis une maison de famille puisque leur troisième enfant, Achille, naît à Courgis en 1794, que sa soeur célibataire, Elisabeth-Charlotte y meurt en 1802, ainsi que sa tante, également célibataire, Marguerite Cagnieu, en 1818. Pendant la révolution, Pierre Marrier est remplacé, dans sa charge de forestier à Fontainebleau, le 21 vendémiaire an II. Il laisse son fils Auguste en pension à Fontainebleau et se réfugie rapidement à Courgis ce qui lui évite probablement les avatars de ses frères qui se feront incarcérés en septembre 1793. Son acquisition de Courgis, postérieure à la suppression des seigneuries et droits féodaux, lui garantissait une relative sécurité.

Il transmet Courgis, en 1834, à son gendre Jean-Charles-Nicolas de LARMINAT (voir le trombinoscope). Avec ses frères et soeurs, celui-ci vend le 31.12.1842 à Simon-Hubert, dont les descendants Foulley, puis Chapotin restent propriétaires jusqu'à la fin du XIX°.

×

 

Vous souhaitez obtenir une adresse email de type prenom @ larminat.com. Cliquez ici pour obtenir davantage de renseignements.