Pierre MARTIN, apothicaire de la reine

Vers 1736, Pierre MARTIN devient également apothicaire de la reine Marie LESCZINSKA, femme de Louis XV. Vers 1744, il devient ensuite apothicaire de Louis XV, comme « survivancier » de Jean de la Serre.

La « survivance » était un privilège que le roi accordait, moyennant finance, au titulaire d'une charge non vénale et intransmissible, de pouvoir lui désigner d'avance comme successeur son ascendant ou une personne de son choix.


×

 

La « réunion Larminat », à Fontainebleau le 27 mai 2017, est l’opportunité idéale pour présenter à la famille des informations inédites sur le mariage de Jean-Charles-Nicolas de LARMINAT et de Victorine Marrier de Boisd’hyver.